Présentation de l'étude BRWP

L’étude F. Boillat, Y. Richon, V. Willemin, G. Ponsart, M. Courtet-Willemin et L. Zumbach a été fondée en 1972 par Me François Boillat, qui avait obtenu le brevet d'avocat en 1969 et travaillait depuis 3 ans comme greffier à la Cour suprême du canton de Berne.

La charge de travail fut rapidement telle qu’il s’associa en 1978 déjà, à Me Yves Richon, l'un de ses anciens stagiaires.

Depuis lors, l’essor de l’étude n’a jamais cessé et un second bureau fut ouvert à Delémont en 1979.

Me Vincent Willemin, alors Juge au Tribunal administratif du canton du Jura, entra dans l’étude comme nouvel associé en l’an 2000.

L'étude accueillit encore en 2010 Me Gwenaël Ponsart, en 2012 Me Maëlle Courtet-Willemin et en 2017 Me Loretta Zumbach, en qualité de nouveaux associés. L'étude est ainsi actuellement composée de six avocats, dont deux femmes, pratiquant essentiellement aux barreaux de Berne et du Jura, de deux avocates-stagiaires, de trois secrétaires et d'une stagiaire MPC.

En raison de sa rigueur en matière de déontologie, de son indépendance de tout groupe économique, politique ou social et de son professionnalisme, l'étude a toujours jouit d'une bonne renommée dans la région et au-delà.

La taille humaine de l’étude garantit à chaque client un contact personnalisé avec son avocat, en toute discrétion, en raison du secret professionnel. Les associés n’hésitant pas à se consulter en cas de doute ou de problème complexe, chacun des clients est assuré d’obtenir un conseil avisé et de qualité. Par ailleurs, l'étude s'est créée un réseau de contact extrêmement développé, dans quasiment tous les domaines du droit. En cas de problème particulièrement pointu, chacun des avocats sait ainsi à qui s'adresser pour demander aide et conseil, en toute confiance et sécurité.